Delibes : Coppélia [VOD]

About

Delibes : Coppélia

Coppélia de Léo Delibes est un ballet qui ne se distingue pas seulement par le caractère flamboyant et virtuose de sa chorégraphie. Tout d’abord, il s’agit d’une comédie acide et sardonique, ce qui n’est pas si commun dans le répertoire classique. Mais surtout, c’est une comédie pour laquelle une musique exceptionnelle a été composée. Les remarques de Piotr Illitch Tchaïkovski quant au talent de Léo Delibes sont bien connues, prêtant à sa musique le don d’éclipser la chorégraphie pour devenir le seul et unique intérêt de la pièce : « Quelle beauté, quelle élégance, quelle richesse mélodique, rythmique, harmonique ! » Ce n’est pas un hasard si la musique de Coppélia est parfois jouée seule en version de concert.

Paradoxalement, l’intrigue de ce ballet léger et badin est tirée de nouvelles d’E.T.A. Hoffmann, notamment Le Marchand de Sable, qui n’ont rien de très joyeux : sous sa plume, l’entichement du jeune héros pour la poupée Coppélia aura des conséquences tragiques, alors que dans le ballet, l’astucieuse et spirituelle Swanilda, fiancée de Frantz, saura mettre au jour les machinations du vieux Coppélius et finalement triompher du charme vénéneux de la « fille aux yeux d’émail ».

Coppélia fut créé en 1870 à Paris à l’initiative d’Arthur Saint-Léon, prédécesseur de Marius Petipa à Saint-Pétersbourg et virtuose danseur de caractère. C’est à son penchant pour le pittoresque slave que l’on doit les nombreux numéros de danse folkloriques ainsi que les motifs musicaux évoquant les mélodies traditionnelles d’Europe de l’Est. Quelques années plus tard, Marius Petipa et Enrico Cecchetti importèrent le ballet en Russie en lui fournissant une nouvelle base chorégraphique, dont la popularité se délita au cours du XXe siècle, jusqu’à ce que Sergei Vikharev et Pavel Gershenzon la ressuscitent en 2009. Elle est ici dansée par les solistes Margarita Shrayner et Artem Ovcharenko.

Distribution

Ballet en trois actes

Musique : Léo Delibes (1836-1891)
Livret : Charles Nuitter & Arthur Saint-Léon d’après les contes fantastiques de E.T.A. Hoffmann

Swanilda Margarita Shrayner
Frantz Artem Ovcharenko
Coppélius Alexey Loparevich
Huit amies Xenia Averina, Daria Bochkova, Bruna Cantanhede Gaglianone, Antonina Chapkina, Anastasia Denisova, Elizaveta Kruteleva, Svetlana Pavlova, Yulia Skvortsova
Coppélia (Automate) Nadezhda Blagova
Seigneur du manoir Alexander Fadeyechev
Bourgmestre Yuri Ostrovsky
Chronos Nikolay Mayorov
Mazurka Oksana Sharova, Alexander Vodopetov, Ekaterina Besedina, Dmitry Ekaterinin
Czardas Kristina Karasyova, Vitali Biktimirov
Aurore Anastasia Denisova
Prière Antonina Chapkina
Travail Daria Bochkova, Ksenia Averina, Maria Mishina, Stanislava Postnova, Tatiana Tiliguzova
Folie Elizaveta Kruteleva

Corps de Ballet, Acteurs et Actrices du Théâtre Bolchoï
Élèves de l’Académie Chorégraphique de Moscou

Orchestre et Chœur du Théâtre Bolchoï
Direction musicale Pavel Sorokin

Chorégraphie Marius Petipa, Enrico Cecchetti
Nouvelle version chorégraphique Sergey Vikharev
Scénographie Boris Kaminsky
Costumes Tatiana Noginova
Lumières Damir Ismagilov

Galerie photo
Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank
Presse

Presse du spectacle

« La Coppélia du Bolchoï tient toutes ses promesses : très impressionnante, très Russe, dansée à la perfection » – THE GUARDIAN

« Ce ballet bouillonnant convient parfaitement aux interprètes du Bolchoï; Les décors origiaux ont été magnifiquement restaurés ; et les détails chorégraphiques sont fascinants.» – THE NEW YORK TIMES

« On ressort des trois heures de spectacle l’esprit léger et le cœur bondissant » – DANSES AVEC LA PLUME

« le corps du ballet du Bolchoï se distingue vraiment par sa joie de vivre et son engagement constant, qui donnent une raison d’être aux mazurkas et autres czardas du premier acte » – DANSOMANIE

       
0