Jerome Robbins | Benjamin Millepied | Ballet de l’Opéra de Paris

Hommage à Jerome Robbins

Dix ans après sa disparition, le Ballet de l’Opéra rendait hommage à Jerome Robbins qui se plaisait à considérer l’Opéra de Paris comme sa seconde famille après le New York City Ballet. Les trois pièces présentées dans cette soirée de spectacle révèlent tout à la fois la diversité de son répertoire et de ses sources d’inspiration, son amour de la musique et son ouverture à l’ensemble des arts de la scène. Jerome Robbins sut donner une énergie nouvelle à la danse académique, l’ouvrant aux rythmes urbains du XXe siècle, la rendant à sa fonction de divertissement moderne et lui insufflant les questionnements du théâtre contemporain.

En Sol, chorégraphié sur le Concerto en sol de Maurice Ravel, ne suit aucune narration ou effet dramatique particulier. Faisant écho aux sollicitations jazz de la musique et s’amusant à copier le style Broadway, cette pièce pour deux solistes et un ensemble se veut joyeuse et légère. Elle fut l’occasion pour Jerome Robbins de dévoiler ce sens de la décontraction et de la fluidité propres à son style.

In The Night et The Concert sont deux hommages à Frédéric Chopin conçus dans des registres différents. Désireux de délivrer le compositeur des lieux communs dont sa musique a souvent fait l’objet, Jerome Robbins s’est emparé des Nocturnes pour composer In The Night, long et poétique pas de deux construit comme une métaphore de l’amour dans ses différents états. The Concert s’inscrit dans la veine des rares ballets comiques de l’histoire de la danse. S’appuyant sur les images fantaisistes que lui inspiraient certains titres des partitions de Chopin, Jerome Robbins mit en scène un récital de piano qui fut l’occasion pour lui de se faire l’avocat humoristique de la vulnérabilité humaine.

Qu’il ait contribué, à la même époque, au renouvellement de la comédie musicale en donnant un tour tragique à son West Side Story, ne fait que souligner son insatiable soif d’invention et son immense talent à marier librement les genres et les styles. Enfin, Benjamin Millepied, – qui fit ses débuts auprès de Jerome Robbins à New York –, lui dédie Triade, sa seconde création pour le Ballet de l’Opéra de Paris. «La danse est faite de rapports humains», disait le chorégraphe. C’est à ce credo que Benjamin Millepied a voulu répondre, travaillant – en digne héritier de son maître – dans un dialogue fructueux avec le compositeur Nico Muhly.

LAURE GUILBERT

Revue de presse

A propos de In the night :
« Quatre nocturnes de Chopin pour quatre parties de chasse sous un ciel étoilé, peut-être moite. Ou vingt-deux minutes d’absolue beauté. »

A propos de The Concert, ou les malheurs de chacun :
« Dans (…) The Concert, ou les malheurs de chacun (…) Dorothée Gilbert, étoile depuis 2007, semble indépassable. Honorer Jerome Robbins est une fête. » – Télérama

« Une écriture, certes, de base classique, mais fluide et nerveuse, brillante, virtuose même, spirituelle aussi, lui assure un succès qui jamais ne s’est démenti. » – NouvelObs

Acheter

Effacer
UGS : ND. Catégorie : .

Hommage à Jerome Robbins [DVD & Blu-ray]

EN SOL

Musique Maurice Ravel
Chorégraphie Jerome Robbins
Avec Marie-Agnès Gillot danseuse étoile
Florian Magnenet

TRIADE – Première mondiale

Musique : Nico Muhly (commande de l’Opéra national de Paris)
Chorégraphie et costumes Benjamin Millepied
Avec Marie-Agnès Gillot danseuse étoile
Laëtitia Pujol danseuse étoile
Audric Bezard
Marc Moreau

IN THE NIGHT

Musique Frédéric Chopin
Chorégraphie
 Jerome Robbins
Avec Clairemarie Osta danseuse étoile
Benjamin Pech danseur étoile
Agnès Letestu danseuse étoile
Stéphane Bullion premier danseur
Delphine Moussin danseuse étoile
Nicolas Le Riche danseur étoile

THE CONCERT

Musique Frédéric Chopin
Chorégraphie Jerome Robbins
Avec Dorothée Gilbert danseuse étoile
Stéphane Phavorin premier danseur
Alessio Carbone premier danseur
Emmanuel Thibault premier danseur

Ballet & Orchestre de l’Opéra national de Paris
Direction musicale Koen Kessels

FICHE TECHNIQUE

Enregistrement HD : Opéra national de Paris (Palais Garnier) | 09/2008
Réalisation : Vincent Bataillon
Date de parution : 27 octobre 2011
Distribution : Outhere Distribution France

1 DVD [DIGIBOOK]
Référence
: BAC070
Code-barre : 3760115300705
Durée : 111 min.
Livret : FR / ANG / ALL | 36 pages
Image : Couleur, 16/9, NTSC
Son : PCM 2.0, Dolby Digital 5.1
Code région : 0

1 BLU-RAY [DIGIBOOK]
Référence : BAC470
Code-barre : 3760115306127
Durée : 111 min.
Livret : FR / ANG / ALL | 36 pages
Image : Couleur, 16/9, Full HD
Son : PCM 2.0, DTS HD Master audio 5.1
Code région : A, B, C

galerie photo

vous aimerez également...

No grid was found for: Robbins.